bouchon-zoom2Comme je vous le racontais il y a quelques jours, le bouchon Maestro, développé par Alcan et testé par le champagne Duval-Leroy, ne répond pas aux exigences (un peu datées…) de la législation européenne, car il n’est pas en forme de champignon et porte pas le mot champagne inscrit sur la partie contenue dans le col… Mais Alcan ne se laisse pas abattre et revient à la charge. Le service des relations publiques d’Alcan a indiqué au quotidien L’Union que « Maestro a été présenté en mai 2009, et reçu un accueil particulièrement favorable, tant des professionnels que des prescripteurs. Alcan Packaging Capsules réaffirme sa certitude que le bouchage Maestro est parfaitement conforme à la législation, tant communautaire que nationale ». Et pour enfoncer le clou, la société affirme qu’elle entend poursuivre ses investissements dans de nouvelles lignes de fabrication qui seront installées dans ses différentes usines françaises, et notamment à Mareuil-sur-Aÿ dans la Marne. Des promesses d’emplois et d’investissements pour faire pencher la balance de son côté ?