Accueil » Actu » Un guide de référence sur le Champagne

ACTU

Il y a un mois sortait le Guide Euvrard-Garnier Champagne 2011 (éd. ACV Champagne, 29,90 €), un ouvrage entièrement consacré au plus célèbre des effervescent et écrit à 4 mains. D’un côté John Euvrard, Maître Sommelier, Meilleur Ouvrier de France en Sommellerie, Sommelier de l’année 2007, et ancien Chef Sommelier de Paul BOCUSE pendant 15 ans.De l’autre, Jean-Michel Garnier, éditeur, passionné par le Champagne depuis 30 ans, qui est l’initiateur de ce Guide. C’est lui qui répond à mes questions et présente ce Guide que je trouve particulièrement réussi et complet.

Résultat de recherche d'images pour "john euvrard"

Pourquoi cette envie de consacrer un guide au seul champagne ?
Le champagne est une passion pour moi depuis tout petit et a jalonné toute ma vie. Déjà à l’âge de 4/5 ans, je me souviens que quand mes parents avaient des amis, attendre qu’ils passent à la salle à manger pour, en cachette, aller finir les flûtes. Un peu plus tard ma mère fut adoubée Chevalier de l’ordre des Coteaux de Champagne, quelques années plus tard lors de la naissance de mon fils, j’ai amené une bouteille de champagne et avant que le cordon ombilical ne fut sectionné, lui mis une goutte de champagne sur les lèvres pour qu’il se souvienne de ce nectar des dieux. (Je peux d’ailleurs confirmer que 21 ans plus tard, il apprécie le champagne).
Le champagne c’est une expression de la passion mais tout en douceur, c’est le souvenir d’un jardin mystique où la douceur et la fougue étaient encore indifférenciées, c’est l’esprit de la terre où l’eau maîtrise le feu. Le Champagne c’est, comme je le dis souvent du diamant vivant, dans de l’or liquide (rien à voir avec le Luxor, qui ne peut être qu’un succédané, peut-être à entendre en deux mots, le champagne se suffit à lui même).

« Partager une passion »

C’est donc tout naturellement que quelques années plus tard, j’ai voulu faire partager ma passion pour ce vin si merveilleux, si particulier, si envoûtant. Un guide qui expliquerait la diversité des vins de champagne, un guide qui donnerait l’envie d’avoir envie (pardonnez la citation) et qui de plus serait agréable à feuilleter, à regarder, à savourer. C’est pourquoi, j’ai attaché une importance capitale à l’iconographie, plus de 3000 photos couleurs. Mais pouvais-je le faire seul, certes non, et la rencontre avec John Euvrard fut capitale, avec l’homme de l’art le projet pouvait enfin devenir réalité. En outre, signe du destin, nous découvrîmes que nous habitions dans le même village à 500 mètres l’un de l’autre.

Qu’est-ce qui différencie le champagne des autres vins effervescents ?
Evidemment la qualité unique de son terroir, les cépages et probablement un « savoir-faire » typique, (la même recette effectuée par différents cuisiniers sera forcément différente) mais sûrement une âme particulière, un esprit imprégné de près de 4 siècles d’histoire, qui permettent l’élaboration de vin effervescent, que l’on appelle ici et seulement ici Champagne, à l’expression incomparable. Ceci étant dit cela ne veut pas dire que les autres vins effervescents ne peuvent être bons, il y en a même de très bons. Mais ce ne sont pas des vins de Champagne.

Comment avez-vous organisé votre guide, quelles informations peut-on y trouver ?
Nous n’avons pas souhaité faire de distinctions entre les différentes typologies de producteurs (récoltants, négociants, coopératives), ce qui nous intéresse est le résultat que l’on trouve dans le flacon. Les différents producteurs sont donc classés simplement par ordre alphabétique. Notre objectif était de faire ressortir la personnalité et le caractère de chaque vin, afin que le consommateur puisse se faire une idée et ainsi mieux choisir en fonction de ses propres critères. Nous n’avons pas souhaité classer, comme dans un concours, les vins car la subjectivité est trop forte. Les vins sont regroupés en quatre catégorie : valeur sûre, révélation, authentique et excellence. Puis nous avons attribués à certaines cuvées une mention qui va de 1 à 3 capsules.
les informations que l’on peut trouver sont :
– Données techniques du vin (proportions de cépages, dosage, degré d’alcool, acidité, dégorgement etc….)
– Informations pratiques du producteur (adresse, coordonnées, accueil, historique ….)
– Un commentaire de dégustation complet pour chaque cuvée avec une proposition d’accord mets vins.
– Un Curseur goût (équilibre gustatif sucre/acide) utile pour le consommateur à qui le dosage où l’acidité ne donne pas forcément une information évidente sur la qualité gustative.
– Prix public (départ cave ou constaté) cela ne reste évidemment qu’une indication car les prix peuvent fluctuer en fonction des quantités et du vecteur de distribution.
– un index par catégories (valeur sûre, révélation, authentique et excellence)
– un index par gamme de prix
– un index par suggestion du sommelier qui permet de constituer un repas complet au champagne de l’entrée au dessert, en passant par les coquillages, crustacés, poissons, viandes blanches, rouges et fromage.

Un hommage au Champagne

Nous tenons à préciser que pour qu’il existe une parfaite cohérence dans les commentaires de dégustation, John et moi avons absolument dégusté toutes les cuvées qui nous ont été présentées.

Finalement une première partie est consacrée à l’histoire de la Champagne, à l’élaboration du champagne et aux conseils pour choisir et déguster son champagne.

Quels étaient les critères de sélection des cuvées ?
A partir de nos connaissances, des avis de notre entourage, seules les maisons ont été présélectionnées, nous leur avons laissé libre choix des cuvées qu’elles souhaitaient présenter. Évidemment pour ce premier millésime (de notre guide) certains producteurs ont préféré attendre de voir l’année prochaine, donc certaines cuvées qui auraient pu mériter d’être présentes ne le seront peut être que l’année prochaine.
Pour les cuvées qui ont été dégustées seules celles qui nous semblaient objectivement au dessus de la moyenne ont été retenues, notre objectif étant toujours de penser au consommateur afin qu’il ne soit pas déçu par rapport au critère de qualité qu’il attend d’un champagne. Ensuite à lui, en fonction de la catégorie, de l’éventuelle mention que nous avons attribuée, et surtout du commentaire de dégustation, de faire son choix.

« Il existe plusieurs Champagnes »

Comment faire un bon achat de champagne, sur quels éléments un consommateur peut-il se baser ?

En fonction de l’instant de consommation choisi, de l’accord mets-vins souhaité, nous avons donné toutes les informations qui permettront à chacun, en fonction de son budget, de choisir le champagne adapté. Notre objectif : monter qu’il n’existe pas forcément le meilleur de tous les champagnes, mais de montrer qu’en fonction de son humeur, de la situation il existe un ou plusieurs champagnes qui répondra à nos attentes.

Le champagne peut-il vieillir ?
La réponse est forcément normande, tout dépend des cuvées, des millésimes et de l’élaboration, certains non seulement peuvent vieillir sans difficultés mais gagnent à être oubliés quelques temps en cave afin d’atteindre leur apogée. D’une manière générale un BSA doit être dégusté dans les 2/3 ans, alors qu’un millésime pourra attendre jusqu’à 10/15 ans (voir plus pour certains).

Quels sont les meilleurs accords mets-champagne selon vous ?
Les accords sont multiples, chaque type de Champagne trouve son accord, l’originalité des accords Champagne et fromages est séduisante. Il existe autant de type de Champagne que de goûts différents auprès de la clientèle, chacun trouvera donc son instant privilégié.
Nous avons proposé dans le guide une recette particulière pour les différentes typologies de champagne (brut, blanc de blancs, blanc de noirs, rosés, millésimé).

Contactez-nous

Conseils sur mesure
du lundi au vendredi

Livraison 24h

A partir de 7,99 € en France
et 12,99 € en Europe

Livraison en Relais Colis
offerte dès 180 €

Voir les frais de port

Paiement sécurisé

Carte Visa et MasterCard
Virement bancaire

NOUVEAU
Enregistrez votre carte bancaire
pour des achats en un clic !