L'histoire de la Maison Mumm en détails | Plus de Bulles

Le succès du champagne Mumm s'est bâti au travers des siècles. Cordon Rouge est une des marques les plus reconnaissables au travers du monde, représentant le charme et le bon vivre à la française.


Naissance en 1827


La maison G.H. Mumm s'est établie à Reims en 1827. Dès le départ, les fondateurs ont opté pour une stratégie innovante qui consiste à acheter aux vignerons la récolte entière en grappes de raisin, plutôt que se contenter des moûts comme voulait la coutume. Le but de cette stratégie inhabituelle pour l'époque était de focaliser sur la qualité. En effet, la qualité des grappes est mieux contrôlable avant l'étape du pressurage qui transforme le raisin en moût. Par ailleurs, G.H. Mumm pouvait aussi prendre le contrôle de l'étape cruciale du pressurage.

En 1852, Georges Hermann Mumm donne ses initiales et son nom de famille à la marque, mais surtout il prend en main les affaires pour améliorer les méthodes de production et de vente du champagne. C'est en 1876 que l'appellation Cordon Rouge prend forme pour devenir au fil du temps l'icône que nous connaissons tous aujourd'hui.


L'ascension


L'ascension commerciale de G.H. Mumm s'est étendue au XXème siècle grâce à un réseau expansif dans les pays les plus propices à apprécier les charmes d'un symbole du savoir vivre à la française. Plusieurs gouvernements et familles royales d'Europe, dont la cour d'Angleterre, adoptèrent G.H. Mumm comme champagne officiel. La cuvée spéciale Champagne des Souverains a été conçue pour cet hommage.


Au début des années 20, G.H. Mumm prend le contrôle du titre de champagne le plus vendu au monde avec plus de trois millions de bouteilles par an. À partir de 1927, l'appellation contrôlée du champagne est instaurée avec une implication forte de la part des responsables de la maison G.H. Mumm.


La consolidation


Le président directeur général René Lalou prît les rênes en 1927 pour diriger avec succès le devenir de la maison G.H. Mumm pendant 34 ans. Sous l'influence de René Lalou, G.H. Mumm continua de rayonner dans les gosiers d'amateurs du monde entier. Une cuvée porte désormais le nom de René Lalou pour rendre hommage à son travail qui permit d'instaurer G.H. Mumm au troisième rang des marques les plus prestigieuses.


En 2005, le groupe Pernod Ricard est devenu propriétaire de G.H. Mumm et l'a intégré à son réseau de distribution. La volonté des acquéreurs a toujours été de préserver l'intégrité de la qualité et l'exigence qui sont dans l'ADN du champagne G.H. Mumm. Plus de 60% des ventes sont effectuées à l'étranger pour une production de huit millions de bouteilles. Une centaine de pays distribuent officiellement le champagne G.H. Mumm.

La maison Mumm symbolise plus qu’aucune autre la dimension franco-allemande du champagne. Au début des années 1800 le vin de Champagne a le vent en poupe partout en Europe et notamment en Allemagne. Il n’en fallait pas plus pour donner l’idée et l’envie à deux hommes d’affaires, G. Heuser et Friedrich Giesler de s’associer avec une famille allemande de négociants en vins, la famille Mumm, propriétaire de vignes en Allemagne pour fonder une maison de champagne. Ce sont les trois frères Mumm, Jacobus, Gottlieb et Philipp qui vont prendre la destinée de la marque à laquelle ils donnent leur nom. Les cinq hommes fondent le 1er mars 1827, la société P. A. Mumm Giesler et C° qui reprend les initiales du pères des 3 frères Mumm : Peter Arnold. L'exigence de qualité Dynastie des MummLes hommes choisissent Reims pour installer leur maison de négoce. Car au départ la maison P. A. Mumm Giesler et C° ne possède pas un seul are de vigne. Et c’est rue de la Grosse-Bouteille que le siège de la société est installé. Dès le départ, les frères Mumm décident de mettre l’accent sur la qualité et décident d’acheter leurs raisins dans les meilleurs terroirs de la région. C’est ainsi que la maison tissent des liens avec des vignerons de Cramant, Verzenay, Bouzy, Le Mesnil sur Oger ou encore Aÿ. L’un des choix marquants des dirigeants et d’acheter le raisin et de le presser et de le vinifier eux-mêmes. C’est pour eux la certitude de pouvoir maitriser et contrôler la qualité de leurs cuvées, mais c’est aussi une certaine prise de risque car le procédé de champagnisation n’est pas encore totalement maitrisé à cette époque. Un problème que les frères Mumm prennent à bras le corps en créant dès les débuts de l’entreprise un laboratoire de recherche destiné à percer les derniers mystères de l’élaboration du champagne. Le haut de gamme, tout de suite Convaincu que l’exigence de qualité porté à l’élaboration de leurs champagnes en faisait des produits haut de gamme les frères Mumm décident de les commercialiser aux prix les plus élevés du marché. Une politique qui connaît un franc succès, les vins signés P. A. Mumm Giesler et C° se vendent extrêmement bien. La maison poursuit sa politique de qualité et d’innovation avec des cuvées telles que le champagne Mumm de Cramant, un champagne blanc de blancs issu d’un seul terroir ou le Mumm Grand Cru élaboré à partir des plus beaux terroirs de Champagne. Naturellement orientée vers l’export, la maison P. A. Mumm Giesler et C° se positionne très vite sur les marchés européens avec l’Allemagne bien entendu, mais aussi la Russie. Dès la première année la quasi totalité de la production part pour l’étranger et seules 771 bouteilles sont vendues en France. La naissance de la maison G.H. MUMM Après un démarrage fulgurant, la société connaît rapidement une scission. En 1852, deux branches de la famille Mumm se mettent d’accord pour couper la société en deux, chacun prenant le contrôle d’une partie. Ainsi deux maisons voient le jour : Jules Mumm et C° et G. H. Mumm et C°. Si la première société ne durera qu’une cinquantaine d’années, mettant la clef sous la porte en 1903, la seconde se développera de façon remarquable et s’imposera comme l’une des maisons de champagne les plus connues au monde. La maison G. H. Mumm connaît le même succès que sa devancière, et doit se développer. Un développement qui passe notamment par le rachat de vignes situées sur les plus beaux terroirs de la région et par la modernisation des installations de champagnisation et l’agrandissement des caves. Ainsi nait le Cordon Rouge C’est en 1876 que le destin de la maison G.H. Mumm va véritablement basculer avec une suggestion lumineuse : décorer les bouteilles de champagne de la Légion d'honneur. Ce qui n’était qu’une simple blague va se transformer en idée de génie marketing. Un Cordon Rouge va s’inviter sur l’habillage de la bouteille de champagne brut. Un Cordon Rouge qui joue le mimétisme avec le Grand Cordon de la Légion d'honneur qu’arbore le président de la République. Cette même année, la marque Cordon Rouge est déposée afin de protéger cette remarquable trouvaille marketing. Fort de cette distinction visuelle l’image de marque des champagnes Mumm n’en n’est que plus forte et séduit de plus en plus à travers le monde. Champagne protocole A l'assaut du monde Ainsi habillé et fort d’un impact visuel unique, le champagne Mumm part à l’assaut du monde. En 1881, le Brut Cordon Rouge devient le champagne le plus consommé aux Etats-Unis. Une politique commerciale qui va aussi s’appuyer sur la conquête des cours royales. A la fin des années 1800, le champagne Mumm est le fournisseur officiel des cours d'Angleterre, de Suède, du Danemark, de Norvège, de Belgique, de Prusse, d'Autriche-Hongrie, des Pays-Bas et d'Espagne !