Accueil » Portrait » Sydonios, les joailliers de l’ombre

PORTRAIT

Sydonios, les joailliers de l’ombre

par | 5 Juin 2019 | 0 commentaires

S, Y, D, O, N, I, O, S… Mélangez ces quelques lettres et vous obtiendrez… ? L’anagramme de Dionysos, fils de Zeus et de la mortelle Sémélé, le célèbre Dieu grec de la vigne, du vin et de ses douces folies.

Fou, notre duo de jeunes entrepreneurs français l’est sûrement un peu pour avoir osé s’attaquer à un marché hyper saturé et se positionner sur un segment haut de gamme.

Œnophiles avertis et amateurs de jolis crus, leur aventure entrepreneuriale naît un soir de 2017 autour d’une dégustation : quel est l’impact réel de nos verres sur le vin ?  Et comment le verre peut-il s’effacer pour devenir un simple outil de retranscription au service de l’Art de la Dégustation ?

Rapidement, nos 2 Diplômés de Sciences Politiques, Antoine Schvartz et Baptiste Larbre, qui se décrivent avant tout comme très appliqués et méthodiques, se penchent sur la question. Hors de question pour eux, de se lancer sans avoir lu, analysé et synthétisé des dizaines et des dizaines d’articles littéraires et scientifiques sur le sujet.

Au fur et à mesure de leur lecture, les liens et les parallèles entre forme du verre et expérience de dégustation se font, les idées émergent, leur système de croyance se bouleverse et les premières hypothèses se dessinent.

 

Divines proportions, divine équation ?

 

Quelles variables impactent réellement l’intensité aromatique d’un vin ? Le ratio « diamètre maximum sur diamètre d’ouverture » ? Le diamètre d’ouverture seul ? La hauteur du verre ? La forme du verre ?

Et si, pour se révéler aux Initiés, le vin devait se déguster dans un verre aux divines proportions ? Cela n’est pas sans me rappeler le fameux « nombre d’or » qui a de tout temps habité l’esprit des Hommes et que l’on retrouve partout dans la Nature à qui sait bien observer.

 

Notre maître-mot : une démarche collaborative

 

Soucieux de pouvoir confronter leurs hypothèses de travail à la réalité des professionnels du vin, Antoine et Baptiste sont donc partis frapper à leurs portes.

« Nous ne sommes pas commerciaux de formation, nous sommes simplement allés à la rencontre de plus d’une centaine d’experts avec beaucoup d’énergie. Nous avons pris le temps d’échanger longuement avec eux ; aussi bien avec des directeurs techniques que des courtiers, des négociants, des sommeliers, des vignerons ou encore des cavistes. Cette expérience a été extrêmement riche en enseignements pour nous. Nous avons pu cerner leurs exigences et leurs attentes ».

Quelque part au Royaume de Bohême…

 

Une fois revenu à son atelier, le duo se met à designer 7 prototypes de verre alliant notamment hauteur, design et ratio (car la formule exacte reste secrète). Pour donner vie à leur œuvre, Antoine et Baptiste se sont associés aux meilleurs maîtres verriers du Royaume de Bohême. Soufflé bouche dans la plus pure tradition et façonné en cristal sans plomb, chaque verre est unique et garantit un haut niveau de perfection. En témoigne le logo « SY » discrètement gravé sur chaque verre ; le sceau de l’exigence qualitative ultime…

 

« Restituer le potentiel du vin et retranscrire l’intention de son créateur »

 

S’en suit une vaste campagne de dégustation faisant appel à plus de 100 professionnels du vin qui officient dans 3 grandes régions viticoles de renom : Sancerre, la Champagne et Bordeaux.

6 vins volontairement contrastés sur le plan sensoriel ont été servis dans ces 7 verres selon un protocole extrêmement rigoureux. Leur hypothèse de départ se valide et démontre qu’il existe clairement un effet significatif de la forme du verre sur la dégustation. Preuve en est, seuls 2 verres se sont démarqués : « l’Esthète » et « l’Universel ».

L’Esthète avec son ratio 1.32, est un verre de précision sur les vins tanniques et puissants tandis que l’Universel et son ratio 1.39, est au diapason sur les vins blancs, les vins effervescents et les rouges légers.

Fin novembre 2017, tout s’accélère et nos jeunes entrepreneurs décident de passer par une plateforme de crowdfunding pour donner vie à leur projet. En quelques jours à peine, le succès est au rendez-vous avec plus de 1500 verres vendus. La commercialisation officielle est lancée quelques mois plus tard en février 2018.

« On ne peut pas servir de grands vins sans grands verres »

 

« Nous sommes allés frapper aux portes des propriétés viticoles de renom et dans les établissements gastronomiques prestigieux. On y est allés avec notre cœur et nos tripes pour leur faire découvrir nos produits. Comme ils sont très sollicités, on les a laissés tester nos verres et organiser des dégustations. 8 fois sur 10 en moyenne, l’Esthète et l’Universel ont été sélectionnés par les dégustateurs. Nous avons clairement réussi à nous différencier. Nous avions à cœur de façonner des verres de légèreté, de finesse, de technicité, de précision et de raffinement.

Notre petite fierté, c’est par exemple de savoir qu’après notre rencontre, une très célèbre propriété Bordelaise a changé tous ses verres pour mettre exclusivement en lumière nos verres
Sydonios. C’est une belle récompense ! ».

 

Et aujourd’hui en juin 2019, où en êtes-vous ?

 

« Aujourd’hui, nous sommes distribués dans 6 pays différents, notre objectif est de passer à 15 d’ici la fin de l’année. Nous sommes très sélectifs et cherchons à rester dans une logique de production limitée. Notre mantra ? Etre au service des grands vins et uniquement des grands vins».

En parallèle, plusieurs projets (notamment une carafe) et partenariats sont en cours de développement. Dans l’entreprenariat, tout va très vite, c’est parfois compliqué de prendre de la hauteur et du recul. Nous cherchons constamment à nous améliorer, à consolider nos compétences et nos connaissances. On cherche par exemple à féminiser notre équipe ».

Mesdames, l’appel est lancé…

Sydonios

L'Universel (coffret de 2)

(Objet de service)

« Redécouvrez vos grands champagnes avec ces verres d'une finesse étonnante »

69,95 €

Sydonios

L'Universel (coffret de 6)

(Objet de service)

« Il vous fera comprendre l'importance du verre dans la dégustation ! »

199,95 €

Sydonios

L'Esthète (coffret de 6)

(Objet de service)

« Un verre dédié au vin rouge qui offre une immense précision »

199,95 €

Sydonios

L'Esthète (coffret de 2)

(Objet de service)

« Des proportions idéales pour que les grands vins rouges délivrent leurs secrets »

69,95 €

Contactez-nous

Conseils sur mesure
du lundi au vendredi

Livraison 24h

A partir de 7,99 € en France
et 12,99 € en Europe

Livraison en Relais Colis
offerte dès 180 €

Voir les frais de port

Paiement sécurisé

Carte Visa et MasterCard
Virement bancaire

NOUVEAU
Enregistrez votre carte bancaire
pour des achats en un clic !