Livraison en Relais Colis OFFERTE dès 199,99 €

Voilà une question métaphysique que l’on se pose plus particulièrement les soirs de fête. Alors à quelle vitesse saute un bouchon de champagne ? Une armée de scientifiques s’est penchée sur la question et si vous avez parié avec votre beau-frère que c’était plus de 50 km/h, et bien, sachez que… vous avez perdu.

À température de service (8/10°C) une bouteille de champagne expulse le bouchon de liège à 40 km/h. Mais la bouteille de Champagne est capable de mieux.

Les amateurs de performances ont calculé qu’il est possible que le bouchon atteigne les 100 km/h, mais il faudrait pour cela une pression 3,5 bars de pression (contre 2,5 bars dans une bouteille normale au moment de l’expulsion et 5 à 6 bars avant l’expulsion) que l’on pourrait obtenir en laissant la bouteille au soleil, et surtout aucun frottement pour freiner le bouchon de champagne.

Un bouchon de champagne peut atteindre 100 km/h…

Dans le monde de la recherche scientifique, il y a ce que l’on appelle la recherche fondamentale. Et c’est dans ce cadre qu’un scientifique allemand s’est intéressé à la vitesse d’un bouchon de Champagne lorsqu’il saute de la bouteille.

Friedrich Balck de l’Université technique de Clausethal, dans le nord-ouest de l’Allemagne, a constaté qu’une bouteille de Champagne vigoureusement secouée, ce qui permet d’atteindre une pression interne de 2,5 bars, expulse son bouchon à 40 km/h.

De ce calcul, le scientifique allemand a tiré des théories et il explique ainsi qu’un bouchon pourrait atteindre 100 km/h. Il faudrait pour cela que la pression interne de la bouteille soit de 3 bars. Une pression que l’on peut obtenir en laissant une bouteille de Champagne plusieurs heures au soleil avant de l’ouvrir. Un petit pas pour l’amateur de Champagne, un grand pas pour la science.

Aspects Sécuritaires lors de l’Ouverture d’une Bouteille de Champagne

En France, recevoir un bouchon de champagne dans l’œil est la cause principale de perte de vision de manière accidentelle.

Non, ce n’est pas une blague. Certes, l’ouverture d’une bouteille de champagne est un rituel festif, mais qui ne doit pas faire oublier les précautions à prendre pour éviter les accidents. La pression à l’intérieur d’une bouteille de champagne peut projeter le bouchon à une vitesse pouvant atteindre entre 40 et 100 km/h, ce qui présente un risque réel de blessure. Voici quelques règles de sécurité qui pourront vous éviter de gâcher une belle soirée.

  1. Gardez toujours la bouteille inclinée à 45 degrés loin de vous et des autres personnes. Cela permet de minimiser le risque que le bouchon ne frappe quelqu’un en cas d’expulsion inattendue.
  2. Ne secouez jamais la bouteille avant de l’ouvrir. Ceci augmente la pression intérieure et le potentiel de projection du bouchon.
  3. Ôtez la capsule et le muselet (le fil métallique) avec précaution, en maintenant le bouchon avec la paume de la main pour contrôler la pression qui s’exerce dessous.
  4. Utilisez un torchon propre ou une serviette pour recouvrir le bouchon. Cela offre une meilleure prise et aide à retenir le bouchon si celui-ci venait à sauter de manière imprévue.
  5. Tournez la bouteille – et non le bouchon – pour ouvrir. Cela permet un contrôle plus fin de la pression libérée et évite que le bouchon ne s’échappe brusquement.

Avec ces conseils, vous ne pouvez pas vous rater, et gâcher une belle soirée de noël ou de nouvel an !

À quelle vitesse saute un bouchon de champagne ?

Quand le Champagne Ébranle les Ailes, petite anecdote…

Dans un incident pour le moins pétillant, un vol reliant l’Angleterre à la Turquie a connu une escale imprévue suite à l’enthousiasme débordant d’une bouteille de champagne.

Une hôtesse de l’air, dans un élan de festivité, a malencontreusement endommagé le plafond de l’avion en ouvrant le précieux breuvage, provoquant une chute inopinée des masques à oxygène et un atterrissage inattendu à Milan, comme l’a rapporté The Sun.

Cet incident mousseux a certes secoué les passagers, mais n’a heureusement laissé aucune séquelle autre qu’un retard de sept heures et une anecdote croustillante à raconter une fois atterris en Turquie.

Les passagers, prenant l’événement avec philosophie et humour, ont dû reconnaître que leur voyage avait pris une tournure aussi inattendue qu’exubérante.