L'histoire de la Maison Diebolt-Vallois en détails | Plus de Bulles

La maison de champagne Diebolt-Vallois est établie à Cramant, village de la Côte des Blancs dont le sol crayeux offre un berceau idéal au cépage chardonnay. C’est assurément l’un des plus beaux terroirs de Champagne, le royaume des champagnes blancs de blancs.

Jacques Diebolt et Nadia Vallois sont assistés de leurs deux enfants, Arnaud et Isabelle qui prennent une part de plus en plus active dans la conduite du domaine.

La famille Diebolt est établie à Cramant depuis la fin du XIXe siècle et la famille Vallois cultive la vigne à Cuis depuis le XVe siècle. Si Jacques Diebolt a débuté avec son grand-père, ce n’est qu’à partir de 1978 que la maison Diebolt-Vallois prendra de l’ampleur avec l’extension du domaine et la construction d’une cave puis d’un bâtiment d'exploitation.



Honneur à la Côte des Blancs


Le vignoble est constitué de 14 hectares dont la grande majorité se situe à Cramant et à Cuis, deux villages de la Côte des Blancs classés respectivement Grand Cru et Premier Cru. D’autres parcelles sont situées à Chouilly, également classé Grand Cru, et sur les Coteaux d’Epernay aux lieux-dits Les Toulettes et les Hautes Justices. Toutes sont plantées en chardonnay, le cépage des champagnes blanc de blancs. Des vignes sur la Montagne de Reims et la Côte des Bar viennent compléter le domaine: elles sont plantées en pinot noir et pinot meunier. Cramant est le premier village classé 100% Grand Cru lorsque l’on entre dans la Côte des Blancs à partir d’Epernay. Les vignes des Champagne Diebolt-Vallois sont principalement situées dans la partie sud de Cramant, vers le village d’Avize. Les sols sont formés d’une couche de terre légère sur un sous-sol de craie. L’exposition est-sud-est convient particulièrement au chardonnay qui donne ici des champagnes possédant à la fois du fruit, de la puissance, et du gras dans leur texture.


Des Blanc de Blancs ronds et élégants


Les vendanges sont faites à la main en isolant chaque parcelle qui sera ensuite vinifiée séparément. La vendange est pressée sur pressoir traditionnel vertical et sur pressoir moderne pneumatique, en ne gardant que les cuvées (jus des premières pressées) pour toutes les cuvées Blanc de Blancs. Les fermentations alcooliques se déroulent selon les cuvées, soit en cuves thermorégulées, soit en barriques. La fermentation malolactique est réalisée pour toutes les cuvées, à l’exception de Fleur de Passion. Les vins de réserve sont conservés en cuve ou en foudres de 40 hl situés dans une cave à 14 mètres sous terre pour un vieillissement lent et régulier. Ces vins de réserve apportent de la rondeur et un côté chaleureux. Après mise en bouteille, les vins effectuent leur seconde fermentation et leur prise de mousse dans les caves du domaine, pour la plupart creusées dans la craie de Cramant, où ils séjourneront plusieurs années avant dégorgement. Le dosage est généralement de 4 à 6 gr/l.