none
Perrier-JouëtPerrier-JouëtPerrier-Jouët

La maison

Une maison de Champagne avec un esprit de famille

La Maison Perrier-Jouët a été fondée à Épernay en 1811 par un jeune couple, Pierre-Nicolas Perrier et Rose-Adélaïde Jouët. Audacieux et créatifs, ils étaient déterminés à ce que leur Maison soit différente de toutes les autres. Ils ont notamment choisi le Chardonnay, peu exploité, comme cépage signature de la Maison, créant ainsi le style floral complexe qui le distingue incontestablement. Il a ainsi permis à la Maison de se créer une réputation de producteur de champagnes de qualité. De nos jours, leur liberté créative et leur observation non conventionnelle de la nature demeurent la marque de fabrique de la Maison.

Perrier-Jouët
Perrier-Jouët

L’art nouveau

Le mouvement Art nouveau est au cœur de l’univers Perrier Jouët. Il trouve son plus bel exemple dans l’emblématique anémone d’Emile Gallé dessinée pour la Maison en 1902. Aujourd’hui, le lien qui unit la Maison avec l’art et la nature se traduit par un univers spécifiquel baptisé « Art de la nature », qui revisite les codes du luxe.

Durables…

Fidèle à la philosophie de ses fondateurs, connus pour leur vision avant-gardiste et leur intérêt pour une viticulture naturelle, la Maison Perrier-Jouët s’engage en faveur d’une gestion écoresponsable de ses vignobles en Champagne.

Perrier-Jouët

Le savoir-faire

«Aucune autre cuvée Prestige ne peut reproduire le style caractéristique de la Belle Epoque, millésime après millésime.»

Tom Stevenson, specialiste du vin

D’exception…

Les fondateurs de la Maison Perrier-Jouët ont choisi la Côte des Blancs, au cœur du « triangle d’or » du champagne, pour son terroir particulièrement propice à la culture du Chardonnay, entretenant des relations de confiance avec les producteurs des plus grands crus.

Perrier-Jouët

«Prendre soin des sols est un essentiel pour Perrier-Jouët. Nous avons là, sous nos pieds, un univers entier composé de micro-organismes qui ont des échanges essentiels avec les vignes. L’ensemble de ces échanges doit être encouragé, notamment en réduisant le travail des sols. De la santé de nos sols dépend la santé de nos vignes»

Séverine Frerson

Perrier-JouëtPerrier-Jouët

D’assemblage…

En octobre 2020, Séverine Frerson est devenue la huitième chef de caves de l’histoire de la Maison, la première femme à occuper ce rôle. Elle a rejoint la Maison en 2018 pour amorcer un processus de transmission de 2ans auprès de son prédécesseur, Hervé Deschamps, afin de maîtriser toutes les subtilités de chaque cuvée