Livraison en Relais Colis OFFERTE dès 199,99 €

Une des croyances populaires les plus tenace est que le champagne ne se conserve pas bien. Au contraire ce vin est l’un de ceux qui se conserve le mieux, notamment grâce à son effervescence ! Découvrez comment conserver le champagne avec nos conseils et ainsi préserver toutes les qualités de votre précieuse bouteilles.

Quel potentiel de garde pour un champagne ? 🍾

Avant de voir comment conserver au mieux le champagne, voyons déjà comment déterminer son potentiel de garde.

3 à 5 ans pour un champagne non millésimé

La durée de conservation optimale va dépendre de plusieurs paramètres et notamment du type de champagne. S’agit-il d’une champagne millésimé ou non ? Si il s’agit d’un champagne non millésimé, c’est-à-dire qu’il assemble plusieurs années de vendanges, vous pouvez conserver la bouteille 3 à 5 ans sans problème. Chez Plus de Bulles, nous conseillons même de les conserver une année après achat de leur donner une petite patine qui ne les rendra que meilleurs. Au delà de 5 ans, le vieillissement va dépendre du type champagne. Les Blanc de Blancs vieillissent généralement très bien, tout comme les pinots noirs, tandis que les pinots meuniers sont eux plus sensibles au temps.

Pour un champagne millésimé, il n’y a pas de règle !

Pour un champagne millésimé la potentiel de garde dépend de la qualité du millésime, mais également du style du millésime. Les meilleures années n’ont pas forcement toute un immense potentiel de garde. Pour qu’un champagne traverse le temps il lui faut de l’acidité. Un millésime chaud va donc avoir un temps de conservation plus court qu’un millésime froid et tendu. Cela n’empêchera les deux millésimes d’êtres grands. Par exemple 2008 est un millésime à la grande fraîcheur, tandis que 2009 est un millésime solaire. Beaucoup de vignerons et de maisons de champagne ont fait le choix de commercialiser les 2009 avant les 2008. Aujourd’hui les 2009 sont sur la fin de leur apogée tandis que les 2008 commencent tout juste à être à leur meilleur.

Sur Plus de Bulles nous indiquons pour chaque champagne son potentiel de garde pour vous aider à mieux gérer votre cave.

Choisir le bon endroit

Pour conserver une bouteille de champagne non ouverte, il est important de choisir un endroit frais, à l’abri de la lumière et des vibrations. La température idéale se situe entre 10 et 12°C. Évitez donc les pièces trop chaudes ou trop humides, ainsi que les endroits exposés aux rayons du soleil.

Conserver son champagne dans une cave à vin

Une cave est bien entendu la solution idéale si elle respecte les critère évoqués plus haut. Si vous ne possédez pas de cave, il existe des caves domestiques. Ce sont des sortes de réfrigérateurs qui permettent de garder vos précieux flacons dans des conditions idéales de température et d’humidité.

Patrick Borras, dans la cave du restaurant Pierre Gagnaire
Patrick Borras, dans la cave du restaurant Pierre Gagner

Choisir sa cave à vin

Il existe différents types de caves à vin, chacun ayant ses spécificités et ses avantages :

  • La cave de vieillissement : destinée à faire vieillir vos vins dans des conditions optimales (hygrométrie, température, obscurité), elle convient aux amateurs éclairés et collectionneurs.C’est le modèle que nous recommandons pour la conservation de vos bouteilles de champagne.
  • La cave de service : elle permet de conserver vos bouteilles à température idéale de dégustation, selon le type de vin (rouge, blanc, rosé).
  • La cave multi-températures : polyvalente, elle offre plusieurs zones de température pour conserver et faire vieillir différents types de vins simultanément.

Pour garantir une conservation optimale de vos vins, prêtez attention aux caractéristiques techniques suivantes :

  • La température : elle doit être stable et adaptée au type de vin conservé (entre 10 et 14°C pour les vins rouges, entre 8 et 10°C pour les vins blancs et rosés, entre 7 et 9°C pour le champagne).
  • L’hygrométrie : le taux d’humidité doit être compris entre 50 et 80 % pour éviter le dessèchement des bouchons et la formation de moisissures.
  • La protection contre les vibrations : les vibrations peuvent altérer la qualité du vin. Optez pour une cave à vin équipée d’un système anti-vibrations.
  • L’isolation : une bonne isolation thermique permet de maintenir une température constante et de limiter les fluctuations.

Attention aux bouteilles blanches

Cristal 2014 du champagne Roederer
La bouteille de la Cuvée Cristal Roederer est blanche, et ne protège donc pas le vin de la lumière. C’est pourquoi elle est livrée avec un film protecteur.

Attention aux bouteilles blanches, comme le Blanc de Blancs Ruinart ou la cuvée Cristal du champagne Roederer. Ce type de verre ne filtre pas les UV, contrairement aux bouteilles vertes ou marrons. Et un champagne exposé au UV va très vitre prendre un goût très désagréable. On parle de goût de lumière, mais concrètement cela ressemble à un goût de choux-fleur…

Il est donc primordiale de laisser ce type de bouteille dans son étui ou son coffret ou, à défaut, de la protéger avec un film anti UV.

Il est recommandé de conserver les bouteilles de champagne couchées, afin que le bouchon reste en contact avec le vin. Cela permet d’éviter que le bouchon ne se dessèche et ne laisse passer l’air. Un champagne oxydée va vieillir plus vite et va voir sa qualité dégradée.

Les vieux champagnes, un plaisir unique

Ainsi parfaitement conservés, vous pourrez profiter de champagne à parfaite maturité et découvrir le plaisir des vieux champagnes qui offrent une palette unique d’arômes secondaires et tertiaires.

Dernier conseil, n’hésitez pas à lire notre article sur la meilleure façon de conserver une bouteille déjà ouverte, sait-on jamais 😉