Laurent Vaillant, La distinction par la discrétion

par | Mai 28, 2021 | Actu, Portrait | 0 commentaires

Laurent a le sourire chaleureux, la mesure des mots et le regard déterminé. Discret et charismatique, il est à l’image des hommes Lombard qu’il accompagne depuis 2004. Arrivé au sein de la Maison en tant que stagiaire, il n’en est jamais reparti. Rencontre.

Le parcours de Laurent Vaillant est pour le moins singulier. Après son stage, le poste de Responsable vinification lui a été tout de suite proposé. Avec une première mission  : restructurer la cuverie. Quelques mois plus tard, il s’était vu confier la responsabilité du vignoble avant d’endosser un troisième rôle en 2014, celui d’Œnologue suite à l’obtention de son DNO à l’Université de Reims.

L’Homme

Laurent Vaillant

Quand on lui demande si ses journées ne sont pas trop intenses, le trentenaire, marié et père de deux enfants, se dit au contraire chanceux de pouvoir conjuguer sa vie de famille avec ses ambitions professionnelles au sein de cette Maison familiale en pleine (r)évolution.

« En 2004, Thierry Lombard a souhaité mettre en lumière la marque Lombard, initialement réservée à un usage confidentiel. Il a donc recentré l’activité sur cette marque et racheté les vignes de la Maison Médot (ndlr : la deuxième marque de la Maison) : 5,5 ha de Premiers Cru sur la Montagne de Reims Ouest. Depuis 2018, ces dernières sont d’ailleurs en conversion bio. L’arrivée de Thomas Lombard en 2017, devenu Directeur Général en 2020, a permis à la Maison d’entrer dans une nouvelle dynamique avec des partis pris assumés et un positionnement clivant : s’imposer sur le marché comme une Maison de Négoce à la philosophie vigneronne ».

« Si je n’avais pas évolué dans l’univers du vin, j’aurais assurément choisi un métier en rapport avec la terre, peut-être celui d’ingénieur agronome »

Laurent Vaillant

Chef de Cave, Champagne Lombard

La philosophie

Négoce, car la Maison collabore avec une quarantaine de vignerons livreurs (ndlr : 60 ha répartis dans l’Aube et la Marne). « Des vignerons partenaires » corrige Laurent. « Chez nous, le respect de l’humain se retrouve jusque dans le choix de la terminologie ».

Philosophie vigneronne car la connaissance du terroir est à l’origine de toute leur réflexion. « Un terroir, c’est le fruit d’une interaction subtile entre le relief, le sol, le climat et la viticulture. Les changements climatiques ont une vraie incidence sur le cycle végétatif de la plante et la composition du raisin. Voilà pourquoi Thomas et moi avons très régulièrement des échanges techniques avec chacun de nos vignerons partenaires et effectuons fréquemment des reconnaissances terroirs. Grâce au discours didactique de Thomas, qui parle aux plus néophytes comme aux plus chevronnés, vous pouvez à travers les réseaux sociaux découvrir et comprendre l’intérêt de tout ce travail mené au quotidien ».

Laurent Vaillant

les vins

Les vins de la Maison sont droits, honnêtes et francs, des qualités avec lesquelles la Maison refuse de transiger. « La gamme, composée de 17 Cuvées, est segmentée en 3 temps :

  • Les Cuvées Signatures. Des Champagnes d’assemblage peu ou pas dosés. Ici le seul mot d’ordre, c’est « la découverte plaisir ». Ces Champagne se dévoilent sur des accords simples, dans l’air dans du temps. La palette aromatique de l’Extra-Brut Premier Cru Blanc de Noirs par exemple matchera parfaitement avec un Burger champenois. Sa sucrosité et sa structure charpentée supporteront bien le gras du plat.

 

  • Les Cuvées Millésimes. Plus que l’expression d’une année d’exception, ces grands vins incarnent la mémoire de la Maison et de la Champagne. 1990 se révèle solaire, 1992 rare et 1996 sensationnel.

 

  • Les Cuvées Terroir. La vinification Brut Nature permet à ces Champagnes parcellaires de refléter la typicité du cru ou du lieu-dit. Les terroirs d’exception sont identifiés puis isolés au chai pour que l’empreinte minérale puisse être retranscrite dans sa plus pure vérité.

Pour vinifier séparément chaque origine, la Maison dispose de 80 cuves inox adaptées aux volumes des différents lieux-dits et Crus. Un élevage des vins sous-bois, entre 6 à 8 mois, permet de gagner en texture et en onctuosité.

« Passionné et minutieux, Laurent manage directement les équipes vignes et caves, sans vouvoiement. Cette philosophie ainsi que ses connaissances techniques lui permettent d’être respecté de façon naturelle par l’ensemble des collaborateurs »

Thomas Lombard

Directeur Général, Champagne Lombard

Dernière-née de la gamme Terroir : la Cuvée Les Bauves

Chaque année, le trio nous fera découvrir un nouveau terroir, en Premier ou Grand Cru, mais toujours en dosage Brut Nature. Mars 2021 a donc vu éclore le Brut Nature Cramant Grand Cru, lieu-dit « Les Bauves ». Pour faire simple, ce vin est un mono-cépage et un mono-parcellaire. Les Chardonnays de ce vin proviennent en effet exclusivement de la seule parcelle « Les Bauves », qui se situe dans le village de Cramant, classé Grand Cru.
« Peu productives, ces vieilles vignes, implantées en mi coteaux, puisent dans un sol profond composé de craie décompactée. Même si la minéralité et la tension sont bien présentes en bouche, les petites baies de Chardonnays confèrent à ce vin une expression plus gourmande sur des notes de fruits mûrs, comme du citron confit, ou de la mandarine. Comme notre gamme Terroir est dédiée à l’univers gastronomique, je vous suggérerai donc de déguster cette Cuvée sur un poisson épicé et son riz parfumé à l’indienne par exemple ».

Les Bauves, champagnes Lombard

L’avis de Plus de Bulles

S’il nous arrive souvent chez Plus de Bulles de clamer haut et fort que le vin des Rois est meilleur quand il est partagé, on peut cette fois vous garantir que les vins de la Maison se suffisent à eux-mêmes pour rendre le moment mémorable. Les Champagnes Lombard font partie de ces rares vins qui marquent l’esprit et martèlent le cœur. Il y a en eux quelque chose d’indéfinissable. Peut-être une sensibilité éclairée…

=> Pour redécouvrir la Maison Lombard à travers les yeux de son Directeur Général, Thomas Lombard, c’est par ici : https://www.plus-de-bulles.com/blog/2020/06/19/thomas-lombard-la-metamorphose/

Découvrez d’autre portraits
Antoine Malassagne ou l’art du plaisir partagé

Antoine Malassagne ou l’art du plaisir partagé

Depuis presque 30 ans, Antoine Malassagne incarne avec sa sœur Anne l’âme de la Maison A.R. Lenoble. A l’image de l’énergie qu’il dégage, notre échange se veut sincère et généreux. Des qualités qu’il juge intrinsèques pour évoluer dans l’univers du vin. Rencontre.