fotolia_11513776_xs2Aujourd’hui, on célèbre les amoureux… La Saint Valentin, une fête un rien gnangnan, mais qui est pour beaucoup de couples l’occasion de passer une vraie soirée en tête-à-tête. Et quoi de mieux qu’une flûte de champagne pour accompagner ce moment rare. Un bel article du Figaro paru cette semaine raconte très bien les liens qui unissent Amour et Champagne:

« Dès les années 1950, les amoureux de Peynet offraient une vision romantique du champagne et du couple. Assis sur un banc public à côté d’une bouteille de champagne, ils se promettent tendrement : « On vivra d’amour et de Perrier-Jouët« . Depuis toujours et dans tous les arts, le champagne est associé à l’amour, en peinture, en littérature comme au cinéma, de Marilyn Monroe à James Bond. Le champagne, véritable philtre d’amour est devenu au fil du temps la boisson de la sensualité, au point que Deutz en a fait son emblème avec la cuvée Amour de Deutz, un flacon noble et transparent (…). Le champagne a toujours été un trait d’union naturel entre l’amour, la femme et la sensualité, jusque dans son vocabulaire comme le souligne Martine Coutier, auteur du Dictionnaire de la langue du vin (CNRS Éditions, 2007). On parle de « jambe », de « larme », de « cuisse », de « corsage » mais aussi de « charnel », « pulpeux“ et « voluptueux ». En un mot, le champagne participe à la parade amoureuse.(…) Le gastronome Brillat-Savarin disait : « Le bordeaux fait penser à des bêtises, le bourgogne fait dire des bêtises, le champagne fait faire des bêtises. »