Dominique_Hériard_Dubreuil-2Comme l’année dernière et l’année d’avant je m’appuie sur le classement Challenges des fortunes françaises, pour faire mon petit classement des fortunes du Champagne. Un classement où la très grande majorité des acteurs voit leur patrimoine grossir après une forte baisse l’année lors du classement 2009.

Comme d’habitude, c’est Bernard Arnault qui ouvre ce classement champenois, et qui en profite même pour chiper la première place à Gérard Mulliez, fondateur du groupe Auchan. Le patron de LVMH possède une fortune estimée à 22,7 milliards d’euros, en hausse de plus de 50% par rapport à l’année dernière. Le groupe LVMH possède des maisons parmi les plus belles de Champagne : Veuve Clicquot, Moët & Chandon, Krug, Ruinart ou Mercier.

Perrier-Jouët et Mumm en forme

Patrick Ricard conserve la seconde place au classement champenois et prend la 16e place du classement français avec une fortune estimée de 2,4 milliards d’euros en hausse de 40% ! Un chiffre d ‘autant plus impressionnant que Pactrick Ricard était l’une des rares personnalités du classement dont la fortune avait augmenté entre 2008 et 2009. Le groupe dont il possède la majorité détient les maisons de Champagne Perrier-Jouët et Mumm.

A la 38e place, on trouve la famille Chandon qui possède des actions du groupe LVMH, et qui profite donc logiquement du redressement de leur cours. Leur fortune est estimé à 1,1 milliard d’euros.

Les maisons familiales en hausse

Tout juste derrière (40e) se classe Dominique Hériard-Dubreuil (photo) et sa famille, avec une fortune qui a doublé en un an pour dépasser le milliard d’euros. La famille dirige le groupe Cointreau qui possède les maisons Piper-Heidsieck et Charles Heidsieck.

Champagne-orA la 86e place se classe la famille Rouzaud, propriétaire des champagnes Roederer et Deutz, qui est à la tête d’une fortune de 450 000 euros, en hausse de 50%.

Le suivant est Jean-Jacques Frey, entrepreneur qui a fait fortune dans l’immobilier commercial, mais qui possède également un participation dans la maison Billecart-Salmon et dans plusieurs maisons bordelaises. Sa fortune est en légère hausse à 360 millions contre 337 millions d’euros en 2009.

La famille de Nonancourt (156e), propriétaire à 56% du groupe qui possède les marques Laurent-Perrier, Delamotte et Salon, voit son patrimoine remonter fortement après une baisse de 50% l’année dernière. Sa fortune est estimée à 227 millions d’euros.

A la 162e place arrivent Paul-François Vranken et sa famille, avec une fortune de 205 millions d’euros, en forte hausse, comme c’est original,  de 44%. Ils possèdent plusieurs maisons de champagne dont Pommery, Vranken, ou Heidsieck Monopole.

2010, année de le reprise ?

A la 190e place, on trouve Pierre-Emmanuel Taittinger, qui possède et dirige la célèbre maison de champagne. Sa fortune est estimée à 200 millions d’euros (+5%).

La famille Bollinger ferme ce top 200. Elle contrôle les maisons Bollinger et Ayala (qui totalisent 163 hectares de vigne) dont la valeur est estimée à 160 millions d’euros (+35%).

Suivent :

– 224e : Alain Thiénot, qui possède les marques Canard-Duchêne, Thiénot et des châteaux bordelais. Fortune 2010 : 150 M€ (+15%).

– 231e : Bruno Paillard, groupe Boizel Chanoine (Champagnes Boizel, Lanson, De Venoge, Philipponnat, Bruno Paillard…). Fortune 2010 144 M€ (+92%).

– 322e : Carol Duval-Leroy et sa famille, qui dirige le champagne Duval-Leroy (vignoble de 200 hectares). Fortune 2010 : 90 M€ (+32%).

– 502e : Philippe Baijot et sa famille, bras droit de Bruno Paillard, il possède 20% du groupe avec sa famille. Fortune 2010 : 52 M€ (+37%).

– 503e : Familles Pol-Roger et Billy, Champagne Pol-Roger, les héritiers des fondateurs possèdent les deux tiers de cette maison, que j’adore, installée à Epernay. Fortune 2010 : 51 M€ (+187%).