Accueil » Reportage » Petite visite chez Henri Giraud

REPORTAGE

Petite visite chez Henri Giraud

par | 22 Juin 2012 | 4 commentaires

Chauffe du fût de chêneCette semaine la maison de champagne Henri Giraud avait organisé un bel événement pour célébrer la dégustation des vins clairs. L’occasion de me rendre une nouvelle fois au domaine situé à Aÿ, au cœur des grands pinots noirs. Une flûte de cuvée Hommage à François Hémart (en magnum s’il vous plaît) accueille chaque invité. Cette cuvée est selon moi l’une des plus belles cuvées dans cette gamme de prix. C’est aussi la première cuvée de la gamme à être vinifié sous bois (les cuvées Esprit ne le sont pas), avant les excellents Codes Noires et la bien nommée cuvée Fût de Chêne.

Je me suis ensuite baladé dans le chai de la maison, pour aller jeter un coup d’œil curieux aux œufs en ciment d’argile que la maison utilise depuis 2010. Plus petits que ce que j’imaginais, ces 4 cuves permettent une micro- oxygénation du vin grâce à leur paroi poreuse. Leur forme a été calculé en se référant au nombre d’or. Une forme qui génère un mouvement interne permettant de remuer les lies et donc de renforcer les arômes du vin. La vinification obtenue est très proche de celle de l’élevage sous bois, sans ses arômes singuliers. La maison de champagne Henri Giraud fut la première à introduire ces œufs en Champagne, vite suivie par Larmandier-Bernier.

 

Naissance d’un fût de chêne

 

oeuf Henri GiraudBien vite, l’amour de la maison Henri Giraud pour le chêne a repris le dessus avec la fabrication en public d’un fût de chêne. Une opération à la fois impressionnante et magique que de voir un fût naitre sous ses yeux. Juste à côté c’est une drôle de machine qui était présentée. Il s’agissait d’un appareil permettant de graver une bouteille. C’est ainsi que chaque bouteille de la cuvée Fût de Chêne est numérotée.

 

Le ratafia file en cuisine

 

Si le champagne était à l’honneur, c’est un autre produit qui était mis en avant du côté du traiteur : le ratafia. Cet alcool champenois quasiment disparu, refais surface dans nombres de maisons (Egly-Ouriet notamment), essentiellement pour une utilisation culinaire. La maison de champagne Henri Giraud est d’ailleurs en partie à l’origine de ce mouvement et propose donc son ratafia dans un flacon sur lequel peut être vissé un pulvérisateur. Une idée très pratique pour marier le ratafia avec du foie gras ou d’autres mets gourmands. Une belle après-midi conclut par une dégustation gastronomique et une dernière flûte d’Hommage à François Hémart.

 

Ratafia Henri Giraud

 

Contactez-nous

Conseils sur mesure
du lundi au vendredi

Livraison 24h

A partir de 7,99 € en France
et 12,99 € en Europe

Livraison en Relais Colis
offerte dès 180 €

Voir les frais de port

Paiement sécurisé

Carte Visa et MasterCard
Virement bancaire

NOUVEAU
Enregistrez votre carte bancaire
pour des achats en un clic !