Ecrit par Marie Servagnat le 1 septembre 2013

Choisir son champagne pour les fêtes peut se révéler parfois comme un défi de taille. La classe des Grandes Maisons et la subtilité de ses bulles de légende nous laissent parfois sans dessus dessous tant il y a de variétés et d’excellents élixirs. Incontournable compagnon des perspectives festives, le « vin de Champagne » nous séduit par son style unique.

Repas au vin de Champagne

Le vin de Champagne est une boisson qui se distingue par son harmonie, sa finesse et son élégance. De nombreuses personnes n’ont pas encore savourées les plaisirs de cet élixir en accompagnement d’un repas (de l’apéritif au dessert), alors qu’il est un compagnon excellent, révélant parfois des saveurs uniques, et ce pour tous les plats et à tous les prix. Chaque met à son champagne.

Pour se laisser porter par l’effervescence et accompagner ses repas de fêtes avec tact, sans devenir sommelier, voici quelques accords de vins de champagne et de gastronomie. Et n’oubliez pas de bien regarder l’étiquette pour comprendre l’origine du vin choisi.

CHAMPAGNE ET FOIE GRAS

Qu’il soit servi en entrée ou en plat, avec du pain grillé ou non, chaque type de foie gras requière une combinaison avec l’élixir à choisir. « Choisir un foie gras de qualité, déjà préparé, préférez-le alors mi-cuit -ou cru à cuisiner entier en terrine ou à escaloper puis poêler. »

Pour le foie d’oie aux saveurs douces et suaves nous vous conseillons un champagne frais et léger.

Par contre pour un foie de canard qui révèle des saveurs plus rustiques et prononcées il faudra se tourner vers un champagne puissant et charpenté.

Si votre foie gras est accommodé de sucré, il sera plus sage de se diriger vers un champagne rond et moelleux.

CHAMPAGNE ET FRUITS DE MER

Les crustacés et les fruits de mer ont tous leurs spécificités. Les nombreuses saveurs qu’ils peuvent apporter, qu’elles soient corsées, iodées rappelant les algues, ou plutôt délicates et douces. Les accords que vous ferez avec les vins de Champagne joueront donc de manière significative. Si la matière est importante, le mode de cuisson et l’accommodement choisis sont aussi essentiels dans les accords mets et Champagne.

Quelques exemples :

Pour les écrevisses, choisir un champagne frais et rond ; pour la langouste, choisir un champagne savoureux et tendre, ou un champagne rosé, millésimé ou non.

La coquille Saint-Jacques et les pétoncles seront merveilleux avec un champagne brut millésimé, un élixir qui aurait longuement mûri en cave, avec des arômes puissants et structurés.

Avec les traditionnelles huîtres (de préférences de huîtres charnues), un champagne vif, frais et léger, comme un blanc de blancs, sera un épanouissement total pour les papilles.

Si vous avez optez pour un plateau de fruits de mer, qui se compose en général de coquillages, de crustacés et d’huîtres, il sera bienvenue de choisir un champagne le plus frais possible, et vif.

  • Hve
A.R. Lenoble Gentilhomme 2006 2006 Bouteille 75CL Coffret

A.R. LenobleGentilhomme 2006Bouteille 75CL

« Une cuvée rare (4 000 ex. par millésime) aux arômes de fruits blancs et de fruits secs »

90 / 100 Guide Parker
3.00 / 5 Avis des clients (1)
Rupture définitive
En détail